top of page
Studio Session-047.jpg

DÉMARCHE ARTISTIQUE

 

Guidée par le concept d’habitat en écologie, Alissa Bilodeau élabore des sculptures et des installations textiles autour du travail de la fibre et des métaux.

 

Construites à partir de l’idée de la croissance métamorphique, ses œuvres nous racontent le vivant et découlent d’une fascination pour les organismes envahissants qui cherchent à proliférer, comme les plantes couvre-sol, les anémones, les plantes carnivores et les champignons.

Poussée par la même folie que partagent les accros du tricot, Alissa fait le parallèle entre sa passion pour la confection textile et sa fascination pour le blob¹, cette créature douée de capacités d’apprentissage qui, avec ardeur, recouvre tout de son étrange matière.

 

En jouant avec les dichotomies formelles, chromatiques et matérielles, l’artiste crée des artefacts contenant un déferlement poétique et ambivalent.

 

¹ Physarum polycephalum, plus couramment appelé blob, est une espèce unicellulaire de myxomycète de l’ordre des Physarales, vivant dans les milieux frais et humides tels que les tapis de feuilles mortes des forêts ou le bois mort. Physarum polycephalum. (2022, 20 novembre). Dans Wikipédia. https://fr.wikipedia.org/wiki/Physarum_polycephalum

 

BIO

 

Originaire de Lambton, dans les Cantons-de-l ’Est, Alissa vit et travaille à Québec. 

Diplômée en Art visuels et médiatiques à L'Université Laval, elle a complété sa formation en sculpture à la MMAQ en 2021.

Depuis 2020, elle a présenté son travail dans divers centres d'artistes à travers la province comme au Centre Materia(2021), la galerie Espace )( Parenthèses, au Centre d'artistes Caravansérail(2023), au Centre d'art Jacques et Michel Auger(2023) et à Regart(2024).

Elle a notamment participé à diverses expositions collectives comme La Manif d'art, Jardin d'hiver, au Projet Casa et à la biennale Révélations de Paris.

Alissa a reçu des bourses de projet et de mentorat avec Première Ovation pour la réalisation de Oxymores, systèmes et démesure(2020), Écho, ramifications et poïétique(2021), La bourse de mentorat en Art public(2021), TANIÈRE, couvre-sols et autres mutations(2023).

 

Elle est aussi lauréate du prix Relève en Métiers d'art remis par les Prix d'excellence art et culture.

 

Elle est inscrite au fichier des artistes en art public et a installé sa première sculpture au Parc Henriette Belley dans le quartier Saint-Roch. Alissa est également représentée par la galerie Artroduction à Québec et Montréal. 

bottom of page